English CouverturePremière pageAutre pageCroquisTraductionsDessins  
 

Lorsqu’on soulève une partie du dessin, on est transporté dans le temps. Sentez la légèreté du papier et le poids des années : hop ! trente ans en moins ! hop ! trente ans en plus !

J’ai fait ce livre pour dire aux petits qu’il ne faut pas perdre ses rêves en grandissant et rappeler aux grands leurs rêves d’enfants.

Et puis, c’est important de dire aux enfants que tous les adultes ont été petits avant d’être grands (ce qui n’est pas toujours évident pour l'enfant).

Par les situations choisies, à chaque fois, il y a une petite histoire : que s’est-il passé pendant toutes ces années ?
Comme je n’ai pas mis de texte, chacun interprète l’histoire à sa façon. Questionnez les enfants, vous verrez, les réponses sont souvent étonnantes…
Par exemple, sur la page du singe, que s’est-il passé ? Les enfants répondent souvent que c’est parce qu’il a trop de travail ou plus de travail… deux obsessions de notre époque !
Ou sur la page du loup, comment un gentil petit loulou devient-il un gros méchant loubard ?

La citation (de George Bernard Shaw) mise en exergue au dos du livre a, bien entendu, sa place dans ce qui est en jeu : « Beaucoup de gens ne sont jamais jeunes ; quelques personnes ne sont jamais vieilles ».